Les encolures sont souvent cousues endroit contre endroit entre le tissu extérieur et la doublure. Il faut ensuite cranter puis retourner et repasser l'encolure.

Il faut ensuite fixer l'encolure de préférence par une sous-piqure. Vous trouverez la meilleure explication donnée sur ce point dans cet article.

Je me permets de revenir sur ce sujet pour approfondir un point. Lorsque le tissu extérieur est trop lourd et que la doublure est trop légère, la sous-piqure n'est pas suffisante : le tissu extérieur va tirer la couture vers le devant et la doublure deviendra apparente.

Voici le cas sur une robe du commerce dont je vous ai parlé dans l'article précédent :

RobeElle-3851

Dans ce cas là seules deux solutions sont possibles : soit surpiquer soit passepoiler.

La surpiqure va maintenir le tissu extérieur et la doublure ensemble et leur évitera de bouger, l'inconvénient c'est que la surpiqure sera apparente ce qui peut être plus ou moins esthétique.

IMG_3219

Le passepoil va venir lester naturellement la couture de sous-piqure assurant un placement impeccable du tissu extérieur et de la doublure.

Passepoil-4690

Passepoil-4691

 

RobeElle-4296

En plus du coté esthétique le passepoil permet donc une finition nickel sur l'encolure (avec une sous-piqure) mais également au niveau des emmanchures sans aucune sous-piqure ou sur-piqure.

RobeElle-4299